Le pays le plus triste du monde… et le pire pour les femmes, d’Ebrahim Noroozi

€ 24.00

« Pendant plus d’un an, le photographe iranien Ebrahim Noroozi, basé à Kaboul, a suivi la lente déchéance du pays depuis le retour des talibans au pouvoir en août 2021. 

Effacement des femmes dans l’espace public, effondrement de l’économie, Ebrahim Noroozi documente la triste réalité du régime islamiste. Un reportage exclusif. » 

Nadjet Cherigui, Grand Reporter.

Avec le soutien du Figaro Magazine.

More Information
Nom Le pays le plus triste du monde… et le pire pour les femmes, d’Ebrahim Noroozi
Réf. 978-2-35130-198-2
To Top